Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 08:55

- Date de fermeture d'été : dimanche 2 juillet à 12h

- Date réouverture saison 2017/2018 : dimanche 27 août à 9h

- Petites annonces: VENTE, ACHAT... : CLIC

 

>>> à suivre : - Grillade de fin de saison le dimanche 25 juin

- journée travaux au stand : samedi 8 juillet de 8h à 9h

                                                  

EDITO

Bravo à tous nos tireurs pour cette magnifique saison sportive...

La Fraternelle-Tir : THE Club !!!

Geesse.

 

 

nombre de visiteurs depuis le 1/09/2015  
Repost 0
Published by Geesse, administration Site
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:01

   
.  

null

Le TIR SPORTIF est le troisième sport individuel pratiqué dans le monde (après le tennis et le golf). Il s'agit d'un sport très diversifié, grâce à ses nombreuses disciplines, qui se pratique à tout âge.

Il comprend le tir au pistolet, à la carabine et à l’arbalète.  Certaines disciplines sont olympiques : pistolet et carabine 10m à air comprimé, pistolet vitesse et combiné dames à 25m avec des pistolets 22LR, pistolet libre et carabine à 50m, également en calibre 22LR.

Le TIR SPORTIF est une école de calme, de maîtrise de soi, de réflexion et de concentration.

Le Club de Tir "LA FRATERNELLE", installé à la périphérie de MONT-PRES-CHAMBORD depuis 1984, permet de pratiquer la plupart de ces disciplines.

 

Adresse : LA FRATERNELLE TIR

               Chemin du Buisson des Blés - 41250 - MONT-PRES-CHAMBORD              

               Téléphone Stand de Tir    02.54.70.88.92

               Numéro du Club Fédération Française de Tir : 07 41 183

                   eMail Président : lafraternelletir.41@orange.fr  

                   

 

ÉQUIPEMENTS du CLUB           

  Installations-copie-1  Stand10m-copie-1.jpg

18 postes à 10 mètres

15 postes à 25 mètres 

13 postes à 50 mètres dont

10 modulables à 100 mètres

 

Disciplines pratiquées : 

10m air comprimé

  - Carabine - précision

  - Pistolet - précision

  - Pistolet vitesse  

25m

  - Pistolet 25m - 22LR stand-25m.jpg

  - Pistolet standard - 22LR

  - Pistolet vitesse - 22LR

  - Pistolet percussion centrale    

    50m

   - Carabine 60 balles couché - 22LR

   - Carabine 3 x 20 balles - 22LR

   - Carabine 3 x 40 balles - 22LR

   - Pistolet 50m - 22LR

 

Roger9-copie-1   Tir à l'Arme Ancienne                   

 

      
  

  Le BUREAU de La Fraternelle  :  1) Comité Directeur :

                              - Bruno GUERY              : Président

                              - Claude BAILLOUX      : vice président

                              - Michel NOEL               : trésorier

                              - ChristianBERGER         : trésorier adjoint

                              - Gérard SAUTREY        :  secrétaire

                              - Françoise BAILLOUX  : secrétaire adjoint

                                       

2) Membres :

Renaud BARBEREAU, Agnès BERT, Claude BILLON, Philippe BODET, Roger JUGE, Jean ROCHE, Jean-Luc SONNET

 

TROMBINOSCOPE DU STAFF DIRECTORIAL...

BIENVENUE AU CLUB !
BIENVENUE AU CLUB !
Repost 0
Published by administrateur
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 08:09

logoMont-copie-1.jpg  CONTACTS

- Aux heures d'ouvertures du club se présenter au stand ou appeler au 0254708892 :

               Le Président     : Bruno Guery

               Le Secrétaire   : Gérard Sautrey

               Le Trésorier     :Michel Noel

 

- Par maillafraternelletir.41@orange.fr

 

                                 - TARIFS 2016 - 2017 :

                - Licence adulte          :  120 euros

               - Licence jeune           :    90 euros **

               - Tireur 2ème Club     :    40 euros

               - Tarif à la journée     :     5 euros

               - Portes Cible             :     10 euros

 

** les cartons et les plombs sont fournis par le club

     

                                 - DOCUMENTS NECESSAIRES:

 

               - Remplir le formulaire d'adhésion ci-dessous

               - Fournir un certificat médical indiquant que votre état ne présente

                 aucune contre indication à la pratique du tir sportif

               - Joindre une photo d'identité

 

 adhesion

 

 

 

 

  Pour l'inscription des jeunes, il est nécéssaire de fournir une autotisation parentale selon le modèle suivant :

 


AUTORISATION PARENTALE

à remplir par les deux parents

 

Nous soussignés,

 

(Nom Prénom), du père, représentant légal / tuteur (1)

 

….…..............................................................................................................................................................................

 

demeurant à  ...(Adresse) ….........................................................................................................................................

…..................................................................................................................................................................................

 

(Nom Prénom), de la mère, représentant légal / tuteur (1)

 

    …..............................................................................................................................................................................

 

demeurant à  ...(Adresse) …........................................................................................................................................

…..................................................................................................................................................................................

 

autorisons l'enfant

 

...................................................................... né(e) le ........./........./.........     à..............................................................

 

à pratiquer le Tir sportif de loisir et de compétition au sein du club de La Fraternelle Tir de Mont-Près-Chambord affilié à la Fédération Française de Tir sous le N° 0741183.


Nous autorisons (1), nous n’autorisons pas (1) l'organisateur à prendre les mesures nécessaires en cas d'urgence dans la mesure où les circonstances obligeraient à un recours hospitalier ou clinique.

 

Numéro de sécurité sociale de l'enfant (le cas échéant) :..........................................................................................

 

Numéro de téléphone où joindre le responsable légal :................................................................................................

 

Nom du Médecin à prévenir et établissement de soins choisi : hôpital/clinique (1))

(celui-ci sera respecté dans la mesure de son existence à proximité du site et de sa compatibilité avec l’état de l’enfant):

Le Docteur : ….............................................................. Téléphone:.............................................................................

 

Nous autorisons (1)

Nous n'autorisons pas (1)

l'enfant à effectuer les déplacements concernant les matchs en dehors du lieu de l'Association, en voiture particulière ou en transport en commun.

 

Nous autorisons (1)

Nous n’autorisons pas (1)

l’enfant à partir seul après son entraînement

 

Fait à _________________________, le _____/_____/_________


                                                          Signature du père, représentant légal / tuteur
(1)

 

 

 

 

                                                          Signature de la mère, représentant légal / tuteur (1)

 

 

 

(1) Rayer la mention inutile

 


 

 

 

 

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:44

   Un peu d'Histoire...

La Fraternelle est la plus ancienne société de la commune de Mont Près Chambord, puisqu'on retrouve sa trace en 1890-1896. Mise en sommeil en 1956, elle a été reconstituée en 1962.

En 1962, les entraînements avaient lieu dans le préau de l’école des filles : tir à 6m, carabine 6mm. On remontait les cibles à l’aide de cordes et de poulies pour laisser la place aux écoliers. Puis, une classe étant construite dans le préau, l’entraînement se faisait dans une salle de la mairie (accueil actuel de la mairie).

 

Le 1er stand extérieur fut construit par les tireurs eux-mêmes dans le parc de la mairie, à l’emplacement du terrain de foot : tir à 50m,  carabine 22lr, tir à 12m,  carabine 6mm ou 22court.

A la création de la section "football", le stand a été transféré derrière la cantine scolaire. Une fois encore, les tireurs ont construit les palissades et le pas de tir. Il y avait alors un pas de tir à 10m et un à 50m.


Une dizaine d’années plus tard, la construction de la salle polyvalente et l’agrandissement du restaurant scolaire ont encore une fois obligé La Fraternelle à quitter les lieux, et à s'installer dans les vestiaires du club de football, avec un seul et unique stand de tir à 10m.


  Le conseil municipal a finalement acquis un grand terrain en périphérie de la commune et a entrepris en 1983 de construire un stand adapté à plusieurs disciplines.


Le pas de tir à 25m et tous les aménagements extérieurs ont été réalisés par les membres de la société. L'inauguration officielle a eu lieu en 1984, et depuis cette date, la Fraternelle occupe les lieux.


Durant 36ans, de 1972 à 2008, tous ces changements ont été "orchestrés" par le même Président, Claude  Billon.                                       

    extrait de La Nouvelle République du 13 mai 1984

 

 

Le pas de tir à 25m tel qu'il se présente aujourd'hui

 


 

 

Repost 0
Published by administrateur
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 14:02

Détention d'Armes- Concordance entre Anciennes et Nouvelles Catégories (document édité par la Ligue de Tir Sportif du Centre en date du 7 novembre 2013, suite à la publication des décrets d'application)

Règlementation

Nouvelle Classification :

Catégorie A

Armes interdites à l’acquisition par les particuliers. La grande différence avec l’ancienne 1ère catégorie est la capacité maximum autorisée. Entrent dans cette catégorie:

- Les armes de poing permettant de tirer plus de 21 munitions sans réapprovisionnement, accompagnées d’un système d’alimentation de plus de 20 cartouches.
- Les armes d’épaule permettant de tirer plus de 31 munitions accompagnées d’un système d’alimentation de plus de 30 munitions.
- Les chargeurs des armes de poing contenant plus de 20 munitions
- Les chargeurs des armes d’épaule contenant plus de 30 munitions

 

Catégorie B

Armes soumises à autorisation. Les armes de poing pour rester dans cette catégorie doivent avoir un chargeur maximum de 20 munitions et les armes d’épaule, quel que soit leur système d’alimentation, doivent avoir un chargeur maximum de 30 munitions.
Les fusils à pompe à canon lisse restent classés en catégorie B.
Un certain nombre d’armes, quel que soit leur système de fonctionnement, reste classé en catégorie B. Il s’agit des calibres suivants:
- 7,62 x 39
- 5,56 x 45
- 5,45 x 39 Russe
- 12,7 x 99
- 14,5 x 114
 

Note: Les carabines à  verrou ou à répétition manuelle en 7,62 x 39 ou en 5,56 x 45 (ou 223) restent donc bien classées dans cette catégorie.
Les armes à impulsion électrique à distance sont toutes en catégorie B.
Les armes à impulsion électrique de contact sont classées dans cette catégorie, sauf celles classées par un arrêté. Tant que l’arrêté n’est pas sorti, tous les modèles restent en catégorie D.
Tous les générateurs d’aérosol seront classés dans cette catégorie dès l’instant où ils auront une capacité supérieure à 100 ml. Tant que l’arrêté n’est pas sorti, ils restent en catégorie D.

 

• Catégorie CArmes soumises à déclaration.
La grande différence avec l’ancien régime est que toutes les armes comportant un canon rayé sans exception, sont classées dans cette catégorie. Les armes boyaudées, habituellement appelées bécassiers, sont maintenant dans cette catégorie. Elles passent du régime de l’enregistrement à la déclaration. Les propriétaires disposent d’un délai de 5 ans pour procéder à leur déclaration.
Les armes à air comprimé, pour être dans cette catégorie, doivent avoir une puissance supérieure à 20 joules. Elle était de 10 joules auparavent.


Une liste de munitions classée par arrêté est soumise à certaines restrictions:
Paragraphe 6° de la catégorie C:
- 25-20 Winchester (6,35 x 34 R)
- 32-20 Winchester (8 x 33 Winchester) ou 32-20-115
- 38-40 Remington (10.1 x 33 Winchester)
- 44-40 Winchester  ou 44-40-200
- 44 Remington Magnum
- 45 Colt ou 45 long Colt

Paragraphe 7° de la catégorie C :
- 7,5 x 54 MAS
- 30 MI (7,62 x 33)
- 7,62 x 51 ou (7,62 x 51 OTAN) ou 308 Winchester ou 308 OTAN
- 7,92 x 57 Mauser ou 7,92 x 57 JS ou 8 x 57 J ou 8 x 57 JS ou 8 mm Mauser
- 7,62 x 54 R ou 7,62 x 54 R Mosin Nagant
- 7,62 x 63 ou 30.06 Springfield
- 7,5 x 55 Suisse
- 303 British ou 7,7 x 56

Pour ces deux listes de calibres, la vente ne peut s’effectuer que sur présentation du récépissé de déclaration de ces calibres dans le respect des conditions habituelles de vente et sur présentation de la licence de tir validée ou du permis de chasser de l’année ou de l’année précédente. La quantité maximale pouvant être vendue et détenue par l’acheteur  est de 1 000 munitions par arme.

 

Catégorie D : Armes soumises à enregistrement (D-1) ou libres (D-2).

Une grande partie des armes de l’ancienne sixième  est maintenant versé dans cette catégorie. Ex : poignards, couteaux-poignards, matraques…

Les générateurs aérosols lacrymogènes, pour rester dans cette catégorie, devront avoir une capacité inférieure ou égale à 100 ml et classés dans cette catégorie par un arrêté. Tant que l’arrêté n’est pas sorti, tous les générateurs restent en D.
Les armes à impulsion électriques de contact, pour être dans cette catégorie, devront faire l’objet d’un arrêté.
Les armes neutralisées qui répondent à la définition du décret, sont maintenant dans cette catégorie.

La grande nouveauté du décret est que les armes historiques et de collection dont le modèle est antérieur à 1900, à l’exception de celles classées par arrêté, sont en catégorie D quel que soit leur calibre ou leur système de fonctionnement. Idem pour les reproductions dont le modèle est antérieur à 1900 et ne pouvant tirer des munitions métalliques.

Fait nouveau et important, les carabines à air comprimé sont donc maintenant libres à la vente aux personnes majeures, si ces carabines ont une puissance maximale de 20 joules.

ARTICLE 19 :

La durée de validité des autorisations passe à 5 ans.

ARTICLE 34

Pour les armes soumises à autorisation de catégorie B, le quota est toujours de 12 armes, plus  10 armes  maximum de poing à percussion annulaire à un coup qui ne sont pas comptabilisés dans le quota.

L'article 28 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995, indique que l'autorisation d'acquisition et de détention d'arme soumise à autorisation peut être délivrée pour la pratique du tir sportif, c'est à dire pour la pratique des disciplines de tir afférentes à ce sport.

 

Les demandes d'autorisation d'acquisition et de détention sont désormais à déposer ou envoyer directement au Service des Détentions d'Armes de la Préfecture du lieu du domicile. Pour le Loir et Cher c'est la Sous-Préfecture de Romorantin qui gère ces dossiers.

------------------------------------------------------------------------

Demande d’autorisation de détention d’arme de la catégorie B

-------------------------------------------------------------------------

Pratique du tir sportif

Le tireur sportif doit être majeur pour être autorisé à acquérir et détenir des armes soumises à autorisation (sauf s’il est sélectionné pour participer à des concours internationaux, après avis favorable de sa fédération agréée pour la pratique du tir sportif).

 

Il doit aussi remplir toutes les conditions suivantes :

  • être titulaire d’un carnet de tir indiquant la date des 3 séances annuelles contrôlées de pratique du tir,
  • posséder au maximum 12 armes de la catégorie B (sans compter 10 armes de poing à percussion annulaire à un coup) avec 1000 cartouches par arme et par an,
  • utiliser ces armes dans un stand de tir,
  • posséder à domicile un coffre fort ou une armoire forte lui permettant d’assurer la sécurisation des armes et de leurs munitions.

 

La demande d’autorisation est à adresser à la préfecture du lieu de domicile (pour le Loir et Cher, à la Sous Préfecture de Romorantin) ou, pour les étrangers, du lieu de résidence en France.

 

Pièces à fournir dans tous les cas 

Doivent être joints au formulaire de demande d’autorisation cerfa n°20-3257 dans tous les cas :

  • une pièce justificative d’identité en cours de validité ou, pour les étrangers, une carte de résident en cours de validité,

  • une pièce justificative de domicile,

  • une déclaration remplie lisiblement et signée, faisant connaître le nombre des armes et munitions détenues au moment de la demande, leurs catégories, calibres, marques, modèles et numéros,

  • un certificat médical datant de moins d’un mois, attestant que l’état de santé physique et psychique du demandeur n’est pas incompatible avec la détention d’armes et de munitions, sauf si la licence sportive obtenue a nécessité un avis médical datant de moins d’un an,

  • un justificatif de détention d’un coffre-fort ou d’une armoire forte.

 

A noter : les personnes ayant été traitées dans un service de psychiatrie doivent fournir un certificat médical datant de moins d’un mois, délivré par un médecin psychiatre praticien ou enseignant hospitalier, un expert agréé par les tribunaux ou un médecin de l’infirmerie spécialisée de la préfecture de police.

    

Pièces spécifiques pour les tireurs sportifs

Les tireurs doivent fournir en plus :

  • un extrait d’acte de naissance avec mentions marginales. (www.acte.etat-civil.fr),

  • la copie de la licence de tir, tamponnée par le médecin, en cours de validité, délivrée par une fédération sportive de tir agréée par le ministère chargé des sports,

  • la preuve de l’inscription en tant que membre d’une association sportive agréée,

  • l’avis favorable de la fédération française de tir,

  • pour les tireurs sportifs mineurs, la preuve de la sélection en vue de concours internationaux et l’autorisation d’acquérir une arme émanant d’une personne exerçant l’autorité parentale,

  • un carnet de tir indiquant la date des 3 séances annuelles contrôlées de pratique du tir.

 

Toute demande de renouvellement d’autorisation de détention d’arme doit être déposée au plus tard 3 mois avant la date d’expiration, sinon l’autorisation ne sera pas renouvelée, sauf en cas d’empêchement justifié.

 

Avec Imprimé à télécharger : CERFA 12644*02

 

NB : dans le cas d'un transfert entre particuliers, compléter votre dossier par :

-       Le volet N°1 de l'autorisation du vendeur + lettre d'intention de vente

-       La lettre d'intention d'achat.

 

Il est obligatoire d'informer la Préfecture ou Sous-Préfecture qui vous a délivré l'autorisation de tout changement de domicile.

nouveau texte de loi : version plus détaillée.

Repost 0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 08:08









Contrôle des connaissances et Tirs contrôlés

Le décret et l’arrêté du 16 décembre 1998 ont institué pour les personnes titulaires d’une autorisation de détention d’arme à titre sportif l’obligation de posséder un carnet de tir.

Ce carnet, que l'on peut se procurer  auprès du club, est composé de deux parties :


 

1°) LE CERTIFICAT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Il est indispensable pour tout nouveau licencié. Il s’obtient au sein du club sous le contrôle du Président de l’association ou d’une personne désignée par lui (de préférence parmi les arbitres, brevetés d’État ou fédéraux, animateurs, initiateurs, etc.).

Le manuel d’initiation du tireur sportif fournit l’ensemble des réponses aux questions posées aux nouveaux licenciés dans le cadre d’un Questionnaire à Choix Multiple (Q.C.M.). Pour obtenir ce certificat le candidat doit répondre correctement aux questions éliminatoires et obtenir un score minimal de 12/20.

Au vu des résultats, le Président du club ou son représentant conserve le Q.C.M. rempli, complète la page 2 du carnet de tir, valide le certificat de contrôle des connaissances en y portant la date de réussite du test et signe le carnet après s’être assuré que celui-ci comporte la photographie du tireur et sa signature. Il tamponne ensuite le carnet et la photo avec le cachet du club.

 

 

2°) LES SÉANCES CONTRÔLÉES DE PRATIQUE DU TIR

Il est rappelé que tout tireur possédant une arme soumise à autorisation de détention doit être titulaire de la licence de l’année en cours,  de l’autorisation de détention correspondante et du carnet de tir.

1- Pour participer à une séance contrôlée de pratique du tir, le tireur doit être en possession  de sa licence et du carnet de tir.

2- Il doit, au cours de l’année, participer à au moins 3 séances contrôlées de pratique du tir, espacées de 2 mois minimum.

3- Lorsque le licencié est titulaire d’autorisations de détention pour des armes classées  en 1re et en 4e catégories, le tir est pratiqué avec une arme de la 1re catégorie. L’arme utilisée lors de la séance présente les mêmes caractéristiques que celle(s) détenue(s).

4- La séance de tir sera effectuée dans un  stand déclaré (définition des stands déclarés : décret 93-110 du 3/09/93), sous le contrôle du Président du club ou d’une personne désignée par lui .

 

 

5- Modalités des Tirs :

Tir sur cibles papier, cibles métalliques : un tir de 40 coups minimum sera effectué sur les cibles correspondantes sous le contrôle de la personne habilitée.

Une fois le tir effectué, le responsable du contrôle valide le carnet de tir en y apposant son nom, sa signature, la date, le cachet du club et remplit le registre journalier. Ce registre, indiquant le nom, prénom et domicile de toute personne participant à une séance contrôlée de pratique du tir, demeure en permanence sur le stand et doit pouvoir être présenté à toute réquisition des autorités compétentes.

 

 

6- Toute participation à un championnat ou à une compétition officielle organisée sous le contrôle de la F. F. Tir peut donner lieu à validation du carnet de tir, sous réserve de remplir les conditions définies au paragraphe 3.

sources : F. F. T.
Repost 0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 08:22

  LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE

 

1. L’ARME

Arme approvisionnée : c'est une arme qui contient des munitions.

Arme chargée : c'est une arme qui contient des munitions dans la chambre (ou le barillet).

Arme prête à tirer : c'est une arme dont toute action sur la queue de détente fait partir le coup.

Arme mise en sécurité ou désapprovisionnée :

C'est une arme dont on a :

 

  • - enlevé le chargeur, vidé le magasin, la chambre ou le barillet de ses munitions,
  • - ouvert le mécanisme (culasse ouverte ou barillet basculé),
  • - contrôlé visuellement et physiquement l'absence de munitions
  • - inséré le drapeau de sécurité (obligatoire sur tous les stands depuis le 1/09/2013)
Ne jamais faire confiance aux seules sécurités mécaniques des armes.

Une arme doit TOUJOURS être considérée comme chargée et à ce titre ne doit JAMAIS être dirigée vers soi-même ou autrui.

2. LE TRANSPORT DE L'ARME

Entre le domicile et le stand :
  •  
  • - L’arme désapprovisionnée et équipée d'un dispositif rendant son utilisation immédiate impossible doit être transportée dans une mallette.
  • - Les munitions sont transportées à part.
  • - Lorsque vous vous déplacez avec vos armes, vous devez toujours être en possession de votre licence, de votre carnet de tir et des autorisations de détention correspondantes.

3. L'ARRIVÉE AU PAS DE TIR

La mallette est apportée au pas de tir et l'arme n’est sortie qu’à ce moment là. Une arme ne doit jamais être manipulée ni fermée brutalement. Avant d'utiliser une arme, s'assurer qu'elle est en bon état de fonctionnement. Les déplacements peuvent éventuellement être effectués avec l’arme désapprovisionnée, canon dirigé vers le haut ou vers le bas et drapeau de sécurité inséré..

4. PENDANT LE TIR

Le canon de l'arme doit être, EN TOUTES CIRCONSTANCES, dirigé vers les cibles ou la butte de tir. Avant qu'un tireur, arbitre, responsable, ne se déplace en avant du pas de tir, les armes doivent être mises en sécurité.

Pendant qu'un tireur, arbitre, responsable, est en avant du pas de tir, il est interdit :
  • - de toucher à son arme,
  • - d'approvisionner les chargeurs sans autorisation.
Il est obligatoire de porter un système de protection auditif pendant les tirs aux armes à feu.
Il est vivement recommandé ou obligatoire pour certaines disciplines de porter des protections oculaires pendant le tir.

5. EN CAS D’ARRET DU TIR

Lors d'une pause de courte durée au poste de tir, le tireur doit rester maître de son arme et respecter les règles de sécurité. En cas de dysfonctionnement, de contrôle ou de réparation, l'arme doit être mise en sécurité.

6. EN FIN DE TIR

L'arme doit être mise en sécurité avant son rangement.

7. AU DOMICILE

L'arme doit être mise en sécurité. Les armes et les munitions soumises à autorisation doivent être entreposées dans un coffre-fort ou une armoire forte. Les opérations de réparation et d'entretien doivent se faire dans un local adapté.

 

 

 

 

Sources : Fédération Française de Tir

 

Repost 0

Présentation

  • : La Fraternelle-Tir
  • La Fraternelle-Tir
  • : Club de Tir Sportif - Vie du Club - Championnats de tir sportif- Compétitions de tir
  • Contact

Contact / Mail

Président :   Bruno GUERY

email Président lafraternelletir.41@orange.fr.

email Club :  fraternelle.tir41@orange.fr.

Administration blog :   fraternelletir.secretariat@sfr.fr

Horaires

Le Mercredi :

- 17h00 à 18h00 : entraînement Ecole de Tir avec les animateurs du Club

- 14h00 à 19h30 : entraînement des adultes licenciés

Le Samedi :

- 14h à 18h : entraînement. (Les jeunes sous la surveillance d'un adulte)

Le Dimanche :

- 9h00 à 12h : entraînement. (Les jeunes de 9h30 à 11h sous la surveillance d'un adulte)

Tarifs Licences 2015/2016

Adultes 120 € - Jeunes 90 € ( plombs & cartons fournis) - 2ème carte 40 €

Nb visiteurs depuis le 01/09/2013